mardi 15 janvier 2019

Soirée de dégustation / école du thé

La prochaine soirée de dégustation
 aura lieu mardi 29 janvier 
et sera consacrée aux thés Pu'er. 

Aussi appelé thé sombre, il s'agit de la seule famille de thé qui se définit non pas par son rapport à l'oxydation mais par une fermentation.

Un peu effrayant aux premiers abords, sa liqueur réchauffe le cœur et l'esprit et s'apprécie assez facilement.

Vous souhaitez en découvrir plus sur cette famille de thé ?

Rendez-vous le mardi 29 janvier, dès 19h30.  
Le principe est toujours le même : du bon thé, une dégustation sensorielle et des explications sur ce que vous avez dans la tasse et ce qu'il y a au-delà de la tasse.


Dans le souci de garantir la meilleure expérience à tous, le nombre de places est limité et l'inscription obligatoire.

inscription : thedesmuses@orange.fr
18 € par personne
 
 
 

mardi 11 décembre 2018

Votre Maison de Thé est certifiée bio !

Depuis toujours, Le Thé des Muses est ancré dans une démarche responsable de vente en vrac de thés et d'infusions de qualité. 
Depuis 16 ans maintenant, nous vous proposons des thés BIO. 

Aujourd'hui, nous avons souhaité accentuer plus encore notre engagement pour une culture plus saine du thé et nous nous sommes donc fait certifier.
 
 
Qu'est ce que cela veut dire  ?
Cela signifie que nos produits vont être contrôlés lors de leur arrivée en Europe afin d'être certifiés conformes aux règlements officiels de l'agriculture biologique.
L'organisme certificateur est agréé par les pouvoirs publics et contrôle au moins deux fois par an notre marchandise. Pour cela, il se base sur nos documents administratifs et effectue des contrôles en magasin.

 Qu'est-ce que cela change ?
> Pas grand chose au quotidien ! 
Car nos principaux fournisseurs sont certifiés bio depuis de nombreuses années. Les produits étaient donc d'ores et déjà contrôlés à leur niveau. 
A notre niveau, ce qui va changer est : de nouvelles étiquettes, un beau logo BIO sur les produits concernés et une mention "issu de l'agriculture biologique", un stockage dissocié, ...
Et puisque qualité et bio ne rime pas toujours, nous continuerons à sélectionner soigneusement tous les thés et infusions que nous vous proposons ... et nous continuerons même à en proposer des non-bio. Au-delà de certificats, notre métier repose également sur l'humain et les relations que nous avons bâties depuis toutes ces années avec nos fournisseurs nous permettent une traçabilité de tous nos produits. Nous connaissons l'histoire de nos thés, l'histoire de leur Jardin.
A toute fins utiles, rappelons que la production de thé en vrac est assez marginale (environ 10 % de la production de thé mondiale). Nous avons donc principalement affaire à des interlocuteurs soucieux de la qualité de leurs produits, tant d'un point de vue gustatif que sanitaire.
 
> Une position "publique" pour faire bouger les choses. 
En nous faisant certifier, nous envoyons aussi un message à tous les acteurs du marché : la tendance va vers le BIO ! Nous espérons qu'il soit entendu et qu'à moyen terme , cela se traduise en pratiques plus écologique, tant dans la production que dans le choix des thés importés. Peut-être que cette manne du BIO en inspirera certains ... 

Quelques chiffres : 
Le Thé des Muses propose un peu plus de 300 références de thés et d'infusions.
Actuellement, plus de 100 références sont certifiées bio. D'ici au début de l'année prochaine, nous aimerions atteindre le nombre de 150 afin de pouvoir proposer la moitié de notre offre en bio. Ainsi, quelle que soit votre envie, nous pourrons toujours vous proposer une alternative bio ! 



samedi 3 novembre 2018

Dégustations de novembre : à vos calendriers !

En ce début du mois de novembre, 
nous avons le plaisir de vous inviter 
à deux soirées de dégustation thématiques : 

Mardi 6 novembre, à partir de 19h15
La découverte du thé par les couleurs 
Partons ensemble à la découverte des 6 familles de thés ! Si nous ne les goûterons pas toutes, nous en parlerons afin de mieux comprendre comment la même plante peut donner des infusions si différentes. Procédé de fabrication, terroir, histoire, ... Et bien sûr dégustation sensorielle des 4 familles les plus importantes : le thé blanc, le thé vert, le thé oolong et le thé noir. 


Mardi 27 novembre à partir de 19h15
Les thés de Noël et de l'hiver
Nous anticipons un petit peu sur le mois de décembre où nous ne ferons pas de dégustation et vous proposons une soirée dédiée aux thés qu'il fait bon boire quand il fait froid ! Thés aromatisés et thés d'origine auront leur place dans ce thème nouveau, qui sera sans doute accompagné de petites gourmandises alsaciennes... 


Dans un souci de garantir la meilleure expérience à chacun, le nombre de participants est limité et l'inscription obligatoire. 
Inscription : thedesmuses@orange.fr ou 03 88 37 13 77
18 € / personne / soirée 






mercredi 3 octobre 2018

Reprise des soirées de dégustation thématiques

Chères Clientes, Chers Clients,

Nous avons le plaisir de vous annoncer la reprise des soirées de dégustation à thème.

Celle-ci aura lieu le mardi 9 octobre et de la plus belle des manières : nous avons décidé d'ouvrir la saison par un Cha No Yu, la cérémonie japonaise du thé (matcha).

Nous vous proposons donc de vous joindre à nous 
le mardi 9 octobre à 19h30
pour un Cha No Yu
menée par la Maître de Thé Mai Saito 

Dans un souci de garantir la meilleure expérience à chacun, le nombre de participants est limité et l'inscription obligatoire. Vous pouvez vous inscrire : 
- par mail : thedesmuses@orange.fr
- par téléphone : 03 88 37 13 77
- en passant directement à la boutique  

Une participation de 25 € / personne est demandée. 







Par la suite, nous vous proposerons, comme l'année passée, une soirée par mois. 
Cette année, deux séries de dégustation s’alterneront : 
- des dégustations accessibles à tous (débutants) un mois
- des dégustations plus poussées le mois suivant 

Programme à venir ! 


 

mardi 21 août 2018

Bienvenue en Terres d'exploration


Nous avons le plaisir 
de vous inviter au finissage de l'exposition
Terres d'exploration 
 qui aura lieu le mercredi 29 août, à partir de 19h. 

Sylvie Cladé sera présente pour vous parler de l'histoire derrière les toiles et de sa démarche en général.
Elle qui pratique la peinture comme elle pratique le chi gong, le yoga et de la méditation en pleine conscience : tel un chemin vers le relâchement et la tranquillité

Une quête de sérénité qui est fondamentale dans son travail de création artistique.
Si ses tableaux ont des formats différents, c’est parce qu’elle les choisit en fonction de son état d’esprit, et se donne la liberté de cheminer dans ses pensées, au gré des circonstances, en laissant les couleurs se poser sur la toile, les mouvements se dessiner progressivement. Elle s’autorise les revirements, les modifications et transformations jusqu’à ce que coïncident pour elle, le sentiment intérieur et la représentation visuelle.
.
Rendez-vous donc le mercredi 29 août, et tout le mois pour découvrir son travail et faire un pas de plus vers la sérénité... de l'instant thé !

Sylvie Cladé expose au Thé des Muses du 4 août au 3 septembre. 
Retrouvez-la également en ligne : http://sylvieclade.wixsite.com/arts

mardi 10 juillet 2018

Sécheresse sur le rooibos

"Aspalathus linearis", tel est son nom botanique. 
Le rooibos est une plante de la famille des acacias qui pousse exclusivement en Afrique du Sud et plus particulièrement dans le Sud Ouest du pays, dans les montagnes au Nord de la ville du Cap. 
Appelé "le thé rouge" pour ses similarités avec le thé (riche en vitamines, en oligo-éléments, infusions dans de l'eau chaude et possibilité de l'aromatiser), ce n'est pas du thé (peu de tanins, pas de théine) mais une tisane.

Le buisson  épineux est récolté dans sa globalité
avant de subir une fermentation (qui lui donnera sa jolie couleur rouge) puis d'être séché.

Habitué des climats torrides, il nécessite peu d'entretien (temps en terme de produits phytosanitaires que d'irrigation). Il puise directement son essence dans le sol et la nappe phréatique sud africains. 

Deux ressources qui sont malheureusement en péril car une sécheresse sévit en Afrique australe depuis 2015, accentué en 2016 par El Niño.  L'Ouest de l'Afrique du Sud a déclaré l'état de catastrophe naturelle depuis début 2018.
Sécheresse la plus grave depuis un siècle, les réserves d'eau qui alimentent le Cap et la région aux alentours sont descendues jusqu'à 15% de leur capacité. Le seuil critique de la pénurie étant fixé à 13. 5%.

Nous partageons ci-dessous un reportage de LCI réalisé fin mars : 

Grâce à des mesures de restrictions de l'eau (pendant près de 3 mois) puis à l'arrivée des pluies d'hiver en avril (et oui, les saisons sont inversées dans l'hémisphère sud) le Cap a échappé de peu au statut de 1ère métropole mondiale en pénurie d'eau. 
Le "Jour 0" plane malgré tout toujours au-dessus du pays, sa date ayant été repoussée à l'été 2019.

Si les habitants et les plantations profitent d'un répit, les conséquences économiques sont immenses pour la région, dont le tourisme et l'agriculture sont les deux locomotives. 
A notre humble niveau, nous avons été frappé par une hausse des prix du rooibos (+30%), que nous avons été obligé de répercuter.





Le rooibos reste malgré tout une tisane tout à fait abordable, avec un prix compris entre 7.20 € et 8.60 € pour 100g (soit environ 40 cts pour une tasse).

Découvrez nos rooibos 






mardi 26 juin 2018

Dégustation à l'aube

Samedi 23 juin, afin de célébrer l'arrivée de l'été, nous nous sommes retrouvés à 5h du matin, à l'Orangerie, pour boire un thé. 




Instant suspendu avant l'apparition du jour, où les chants des oiseaux dominent seuls le bruit de la ville.
Moment délicieux, où la chaleur du thé éveille la chaleur humaine et nous réveille en douceur. 





Deux thés verts ont été partagés, servis selon la méthode japonaise du kyushu : 
- un thé vert japonais : Fuji (Shizuoka)
- un thé vert coréen : Sejak 


La préparation en kyushu permet de faire des infusions successives des mêmes feuilles. Notre breuvage a donc évolué en même temps que nous nous réveillions.
D'abord doux, il révèle la force du thé Fuji sur la 3ème infusion avant de redevenir un thé plus léger, allant jusqu'à perdre le gros de sa matière (couleur et goût) vers la 7ème infusion. Pour le Sejak, au goût étonnamment vif, la 2ème infusion fut déjà plus charpentée et nous n'avons pu le pousser à bout, faute d'eau. (Nous avons bien pensé aller nous abreuver à la fontaine toute proche mais nous sommes finalement ravisés !!). 





Une fois le soleil apparu, le chant des oiseaux discret et l'eau en défaut, notre petit groupe à rejoint le Thé des Muses pour quelques viennoiseries cherchées à la Bäckerstub, accompagnées... d'un thé !